Pokémon Go et Pop-Up Stores : La combinaison gagnante ?

by / Jeudi, 04 août 2016 / Published in Non classé

Avec plus de 50 millions de téléchargements en moins d’un mois, l’application Pokémon Go fait littéralement l’effet d’un raz de marée digital. Elle est l’application la plus téléchargée de tous les temps.

La rédaction de PopUp Immo s’est penchée sur ce phénomène et les bénéfices que peut en tirer votre marque.

Pokémon Go, qu’est-ce que c’est ?

Pokémon Go

Le succès de l’application s’explique par le fait qu’elle pousse les joueurs à sortir pour trouver et attraper des Pokémons sauvages ! Explorez les villes et les villages de votre région et du monde entier pour capturer autant de Pokémons que possible. Vous saurez que vous êtes près d’un Pokémon quand votre smartphone se mettra à vibrer. Après avoir rencontré un Pokémon, visez-le avec votre écran tactile et lancez une PokéBall pour l’attraper. À chaque coin de rue peuvent se cacher un Pikachu, un Rondoudou ou autres Salamèches… Une fois votre Pokédex bien fourni, affrontez d’autres “dresseurs” dans les arènes.

Et les marques dans tout ça ?

Pokémon Go Entreprises

L’application, du fait qu’elle oblige les utilisateurs à se déplacer dans les endroits les plus animés des villes, représente une opportunité à exploiter pour les entreprises.

Prenons l’exemple de l’enseigne McDonald qui, au Japon, est devenu le premier sponsor officiel du jeu en transformant ses 3 000 restaurants en PokéGyms (lieu d’entraînement pour Pokémons).

En France, l’application est surtout utilisée comme outil de communication. Ainsi, Monoprix a voulu surfer sur la folie Pokémon Go en lançant #pokemonop, une opération visant à fournir à tous les Pokéfans de véritables «kits de dresseurs» incluant notamment une batterie externe pour smartphone, de la crème solaire ou encore de l’eau vitaminée.

Aucune information n’a pour l’instant été confirmée quant à un partenariat officiel entre la marque et les créateurs du jeux.

Pokémon Go

D’autres initiatives originales ont depuis vu le jour. Une société Nantaise a diffusé une offre de recrutement visant à rechercher un «chargé(e) de recrutement h/f et dresseur de Pokémon expérimenté pour centre Pokémon situé à Nantes». Réel besoin ou coup de pub ? Une chose est sûre l’information a été relayée par de nombreux médias.

La société But a, elle aussi, utiliser l’engouement pour l’application afin d’augmenter le nombre de visiteurs dans ses points de vente. Le vendeur de mobilier et de déco invite les joueurs à venir chasser les Pokémons dans ses 200 magasins jusqu’au 23 juillet avec un bon d’achat de 200 euros à la clé pour les deux premiers chasseurs dans chacun des points de vente.

Alors si vous aussi vous voulez profiter de l’effet Pokémon Go sur votre clientèle.

TOP